La difficile réception de la philosophie analytique en France

On lit ensemble aujourd’hui un article du sociologue R. Pudal, intitulé « La difficile réception de la philosophie analytique en France », paru en 2004 dans la Revue d’Histoire des Sciences Humaines. Il ouvre des questionnements sur ce que les interventions médiatiques font à la recherche, sur la construction institutionnelle de la discipline philosophique, et sur ce qu’il se passe lorsque la légitimation d’une discipline passe par la référence aux sciences dites « dures ».

Pour lire l’article de Pudal:

Pudal, R, « La difficile réception de la philosophie analytique en France », Revue d’Histoire des Sciences Humaines, 2004/2 (no 11), p. 69-100. [URL] 

 


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.